Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mars 2016 7 06 /03 /mars /2016 06:00
Enfant j’ai longtemps rêvé de jouer des timbales… dans Rienzi et j’ai fini par aimer les tambours d’acier de Trinité-et-Tobago

Et pourtant la seule timbale que j’ai possédé c’est la timbale d’argent de mon baptême.

 

Et j’ai dû me contenter de me rassasier de la timbale aux noix de Saint-Jacques de maman.

 

Attention ne confondez pas timbales et cymbales, ces dernières voisines de la grosse caisse faisaient parties des instruments de la clique mothaise dont je n’ai jamais fait partie.

 

Ma fascination pour les timbales, comme d’ailleurs pour le triangle m’est venu d’un disque Piccolo, Saxo et Compagnie qui me fut offert à Noël. La musique et l’orchestre d’André Popp, le texte de Jean Broussolle lu par François Périer.

 

Cette histoire d’un grand orchestre m’a enseigné qu’un instrument, aussi modeste fut-il, se révélait indispensable à l’interprétation d’une œuvre. Moins flamboyant que les cuivres, moins séduisants que les cordes, moins discrets que les bois, les timbales trônent tout en haut, massives, tonitruantes mais aussi réservées.

 

 

Les timbales sont des instruments à percussion constitués d'un fût en cuivre couvert d'une peau. L'instrumentiste en joue en frappant la peau avec des baguettes spéciales. Le joueur de timbales est appelé un timbalier.

 

La principale caractéristique des timbales est la possibilité de les accorder afin d'obtenir des hauteurs précises. À l'aide d'une pédale ou de clefs, la tension de la peau peut être augmentée ou diminuée, influençant le son produit.

 

Chaque timbale est d'un diamètre différent afin d'obtenir un plus large registre: le timbalier peut ainsi changer de note rapidement en jouant d'une timbale à l'autre, et préparer les futures notes en réglant les pédales.

 

Initialement conçues comme des tambours militaires (utilisées notamment dans les armées turques), les timbales sont devenues un instrument de base de l'orchestre classique au XVIIe siècle. Elles sont très utilisées dans tous les types de formations.

Bien plus tard, alors que j’habitais dans les bois, j’ai eu une période Steel Band

 

 

« Un steel-drum ou steeldrum, c'est-à-dire « tambour d'acier » en anglais, plus couramment appelé pan ("casserole") ou steelpan — est un instrument de percussion idiophone mélodique. Il est originaire de Trinité-et-Tobago (Caraïbes) et répandu dans des orchestres steelbands, typiquement composés de plusieurs de ces instruments différents. Les pans constituent donc une famille d'instruments. »

 

Un pan est fait à partir de fûts en métal de 216 litres utilisés par l'industrie pétrolière pour stocker et transporter de l'essence ou de l'huile, ou encore de la compote, des extraits de parfums.... Ils sont sectionnés et la face inférieure de ces bidons est emboutie puis martelée pour y réaliser un ensemble de facettes se comportant chacune comme une cloche. Les différentes facettes sont accordées sur une gamme tempérée.

 

Il existe de nombreux types de pans, regroupés en sections qui vont des graves aux aigus en passant par les médiums (traditionnel, pan around the neck un seul bidon par musicien, ou conventionnel, chaque section chromatique donc plusieurs bidons par musiciens). Dans les orchestres conventionnels, les pans aigus, appelés "frontline", comportent une trentaine de notes sur un ou deux bidons, les médiums comportent vingt à trente notes sur deux à quatre bidons, les basses comportent une vingtaine de notes sur quatre à douze bidons. Les pans médiums et basses sont appelés "background". »

 

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans Billet
commenter cet article

commentaires

pax 06/03/2016 17:13

Cher Taulier c'est fou le nombre de souvenirs d'enfance que nous pouvons partager. Avec Piccolo, Saxo et compagnie je me souviens également de Pierre et le Loup avec Grand Père Basson ! Je me souvient aussi, de défilés militaires avec les timbaliers à cheval ! Merci pour ces moments de pure nostalgie.

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents