Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 janvier 2016 1 04 /01 /janvier /2016 06:00
C’est la faute à UBER si votre boîte mail fut encombrée hier matin à 6 heures…

Chers abonnés,

 

Vraiment désolé pour la gêne occasionnée par cette intrusion massive, je vous prie de bien vouloir m’en excuser.

 

Alors que je dormais du sommeil du juste et que j’avais déposé sur ma table nuit ce que l’on n’appelle plus un téléphone je fus réveillé par une suite ininterrompue d’arrivée de message. 6 heures c’est l’heure de la mise en ligne de mes chroniques.

 

Je m’inquiète et je constate les dégâts ma chronique se duplique sans discontinuer.

 

Je me précipite vers mon grand écran. J’ouvre la boîte d’administration et verrouille les envois.

 

36 messages dans ma boîte mail, le mal était fait.

 

Comme nous étions dimanche je m’inquiétais pour la suite car tous bons français mes hébergeurs sont en week-end. Leur demander de réparer leur petit robot c’était pisser dans l’eau.

 

Subir sans pouvoir agir tel est le risque de confier à des robots des tâches autrefois contrôlée par sa main.

 

Au tout début de mon blog tel était le cas.

 

Que faire avec la prolifération de cette sous-traitance aveugle ?

 

Reprendre la main ?

 

Pourquoi pas !

 

Dans le cas présent l’incident est mineur mais lorsque nos vies dans un avion sont en grande partie entre les mains d’ordinateurs de bord, les conséquences d’un dérèglement sont d’une extrême gravité.

 

Bref, la société uberisée  que l’on nous promet ne me dit rien qui vaille.

 

« ... nous nous trouvons apparemment à la croisée des chemins. Soit la technologie servira à consolider l’actuelle société centrée sur le travail, en confinant nos enfants (et leurs enfants) dans une masse grandissante de “personnes jetables” n’ayant aucun rôle social ou économique, soit elle sera mise au service d’une société différente. Une société qui libérera du temps au lieu de le gaspiller en en nous obligeant à patienter dans la salle d’attente d’une agence pour l’emploi ou à gagner péniblement notre vie en menant une “carrière en portefeuille” [portfolio career, plusieurs jobs à la fois].

 

Nous sommes en train de réaliser que le travail n’est plus une question de survie biologique – envoyer des courriels à longueur de journée dans un bureau n’a pas grand-chose à voir avec l’activité d’un chasseur-cueilleur – mais une invention qui n’est pas gravée dans le marbre. »

 

Si l’incident se reproduisait pour le postage de mes chroniques je reprendrai la main.

 

Bonne journée avec mes excuses renouvelées…

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans berthomeau
commenter cet article

commentaires

pax 04/01/2016 07:06

On nous dira que le craintes du Taulier sont infondées et que c'est "cacahuète" au regard de l'énormité de l'activité informatique comme les accidents d'avions sont dérisoires au regard des innombrables vols quotidiens. Bien sur, bien sur, laudateurs forcenés du progrès ! Attendons les accidents des voitures connes- ectées dus à un bouc informatique. Quel progrès que de pouvoir rouler tout en faisant des mots croisés ou en s'engueulant avec sa passagère "en toute sécurité" et qu'est ce que c'est qu'une file de véhicules à la queueleulleu si ce n'est un train sans voie ferrée ? Quand vous êtes bloqués derrière un convoi de poids lourds regardez autour de vous, vous verrez surement une voie ferrée déserte. 0n veut nous faire rêver avec l'intelligence artificielle qui est une utopie et le restera. L'ordinateur qui est devenu champion du monde d'échec ne savait pas qu'il jouait aux échecs et surtout n'en tirait aucun plaisir. Allez mettre plaisir, joie et peine en équation ! Et cette mythique Silicon Valley qui gaspille des milliards de dollars dans ce but et celui de rendre l'homme immortel ! A chaque époque ses illusions que l'on croit sérieuses et fondamentales : transformer le plomb en or des alchimistes, la quadrature du cercle, le mouvement perpétuel... Il est vrai que l'une de nos spécialités c'est de ne rien retenir de l'histoire et de faire table rase du passé. Nous autres.....!
Quand à UBER ce n'est jamais qu'une autre façons pour le capital de confisquer production et détourner sa richesse. On commence , enfin, à observer que de toutes les révolutions industrielles du monde occidental la " révolution informatique " est la première à ne pas créer d'emploi ( finie la destruction créatrice chère à Schumpeter ? A l'approche de l'anniversaire de sa mort on rêve aux chroniques que nous aurait pondues Onc'Bernard dans Charlie Hebdo ! R.I.P.

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents