Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 novembre 2015 2 03 /11 /novembre /2015 06:00
Oui, j’avoue, j’ignorais l’existence du Préfou mais, faute avouée est à demie pardonnée, extase, épectase, longue suite de râles de plaisir aux exhalaisons aillées dissipées par les fragrances de vins de Vendée…

Titre caractéristique d’un pur produit de « l’enseignement libre » élevé à la Mothe-Achard, au lieu-dit le Bourg-Pailler et qui ne l’a quitté que pour aller faire sa philo à l’Amiral Merveilleux du Vignaux aux Sables d’Olonne. À noter que, dans cette honorable institution j’ai obtenu, entre autres prix, celui de catéchisme:j’étais très disser à propos de la méthode Ogino très appréciée par le clergé.

 

J’aurais pu titrer, à la manière de Salvador Dali : « Je suis fou du Préfou Vendéen » mais mon front se serait couvert de honte suite à une telle menterie.

 

La révélation de l’existence du Préfou Vendéen m’a été faite, non à Massabielle mais plus prosaïquement par l’Almanach Gourmand 2016.

Oui, j’avoue, j’ignorais l’existence du Préfou mais, faute avouée est à demie pardonnée, extase, épectase, longue suite de râles de plaisir aux exhalaisons aillées dissipées par les fragrances de vins de Vendée…

Couvert de honte j’étais bien embêté : où allais-je trouver ce fameux Préfou pour le goûter ?

 

Après avoir tourné la question dans tous les sens je me suis résigné à avouer mon ignorance à l’ambassadrice des Fiefs Vendéens à Paris, bordelaise de surcroît.

 

Elle a beaucoup ri, puis en trois coups de cuillère à pot elle a réglé mon affaire de Préfou et du vin qui va avec…

 

Rasséréné je puis maintenant vous dire ce qu’est le Préfou Vendéen.

 

Le Préfou est constitué d’un pain peu levé garni d’un hachis d’ail frais et de beurre salé, que l’on déguste chaud à l’apéritif ou avec un gigot en période de fête. Selon ma source il puise ses origines dans la région de Fontenay-le-Comte et même que la légende dit que le préfou serait né au fin fond du sud de la Vendée, dans le village de Fontaines.

 

Mon ignorance crasse souffre d’au moins une excuse majeure, mon cher beau-frère, gros vendeur de machines agricoles à Antigny, donc tout près du nid du préfou (une vingtaine de km) ne m’en a jamais proposé.

 

Il faut dire qu’à l’époque où j’allais réviser mon bachot, le préfou était une spécialité fort confidentielle. En effet c’était au temps où les fours des boulangers n’étaient pas équipés de thermostat pour régler la température. Le boulanger mettait donc à cuire un morceau de pâte à pain, aplati sur une tuile à l’entrée du four afin d’en apprécier la température avant de cuire la fournée. Ce morceau de pâte était retiré avant même qu’il ne soit doré. Ouvert en 2, frotté à l’ail frais, tartiné de beurre salé, poivré, il était mangé encore chaud.

 

Le préfou tomba dans l’oubli avec l’apparition du thermostat. Il resurgit dans les années 80 à l’initiative de quelques boulangers puis gagna l’ensemble de la Vendée. J’étais alors loin d’elle.

 

Et comme je ne suis pas un adepte de la GD je n’ai pu y découvrir le préfou industrialisé de la société PASO traiteurs à Olonne-sur-Mer qui le décline selon les régions, en tartiflette, au maroilles, au thon, à la provençale, au chorizo, etc…

 

Pour que vous sachiez tout sur le préfou je me dois de vous dire que le record du monde su plus grand préfou, établi en 2012, dans la commune d’Ardelay mesurait 4,60 m, pesait 60 kg et était tartiné avec un mélange de 15 kg de beurre et de 4 kg d’ail.

 

Me restait à goûter ce fameux préfou.

 

Mon Préfou à moi est donc arrivé, par la grâce de qui vous savez, tout droit de Vendée, par porteur, tout frais fabriqué par un boulanger des Sables d’Olonne et déposé dans le petit Terrier du haut de Ménilmontant.

Oui, j’avoue, j’ignorais l’existence du Préfou mais, faute avouée est à demie pardonnée, extase, épectase, longue suite de râles de plaisir aux exhalaisons aillées dissipées par les fragrances de vins de Vendée…

Après un séjour au four, bien doré, le petit préfou fut offert, tronçonné en bouchées croustillantes, à l’appétit féroce de 5 filles, dont l’une folle du préfou, et de votre serviteur.

 

Extase, épectase, ce ne fut qu’une longue suite de râles de plaisir, le premier préfou, y’en avait deux, fut vite porté disparu. Son frère jumeau dans la foulée subit le même sort : englouti par des bouches avides et sensuelles…

 

Encore !

 

Supplique aux exhalaisons aillées dissipées par les fragrances de vins de Vendée :

 

  • L’Almanach Gourmand a jeté son dévolu sur la star Thierry Michon
Oui, j’avoue, j’ignorais l’existence du Préfou mais, faute avouée est à demie pardonnée, extase, épectase, longue suite de râles de plaisir aux exhalaisons aillées dissipées par les fragrances de vins de Vendée…
Oui, j’avoue, j’ignorais l’existence du Préfou mais, faute avouée est à demie pardonnée, extase, épectase, longue suite de râles de plaisir aux exhalaisons aillées dissipées par les fragrances de vins de Vendée…
  • Du côté des blancs le choix peut aussi se porter sur la cuvée M les Arums 2014 du vignoble Mercier
Oui, j’avoue, j’ignorais l’existence du Préfou mais, faute avouée est à demie pardonnée, extase, épectase, longue suite de râles de plaisir aux exhalaisons aillées dissipées par les fragrances de vins de Vendée…

Voilà la messe est dite, avant de vous quitter sachez qu’il existe une association « Les amis du préfou » dans la commune de sa présumée naissance : Fontaines. 

 

Vous pouvez aussi lire Le préfou de Vendée par Marie-France Thiery.

Oui, j’avoue, j’ignorais l’existence du Préfou mais, faute avouée est à demie pardonnée, extase, épectase, longue suite de râles de plaisir aux exhalaisons aillées dissipées par les fragrances de vins de Vendée…

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans Billet
commenter cet article

commentaires

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents