Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 septembre 2015 4 03 /09 /septembre /2015 08:00
En dévers et contre tout (4), le paradoxe naturiste Corse.

En probabilité météo la Corse donne de très sérieux gages d’ensoleillement, nombre de jours, intensité, faible pluviométrie estivale, c’est donc le paradis des naturistes.

 

Quels naturistes ?

 

«Les non-textiles »

 

 

 

La France est la première destination naturiste mondiale : sur les 84 millions de touristes étrangers « textiles », les non sont 2 millions, Allemands, Hollandais, Britanniques ou encore Belges.

 

Avec une petite dizaine de sites la Corse est dans le Top 5 des destinations préférées des « non textiles »

 

Alors pourquoi du côté des vins naturistes la Corse est-elle proche du degré zéro ?

 

Pourtant par rapport à son faible nombre d’exploitations agricoles 6,3% de sa SAU est certifiée bio contre 4% pour l’ensemble de la France.

 

On m’objectera que beaucoup de naturistes, habillés pour l’hiver par Roux&Combaluzier dit B&D, ne sont pas certifiés. J’en conviens mais en Corse, eu égard à la climatologie, le vignoble devrait sans problèmes être 100% « organic » comme disent les rosbeefs.

 

C’est donc du côté du vin que ça coince, les vignerons corses restent traditionnalistes.

 

À mon avis ce conservatisme est lié au fait qu’ils commercialisent la plus grande part de leurs vins sur leur marché domestique pendant la saison touristique.

 

Si j’osais j’écrirais que les « non-textiles », les naturistes, n’aiment pas les vins nature.

 

Ce serait un peu court.

 

Ce sont les restaurants qui sont les principaux prescripteurs et là l’image du vin Corse reste pour eux sur une conception, dite identitaire, avec ses cépages spécifiques, une tradition qui est plutôt une réaction, même une révolution, à ce que fut la viticulture insulaire, ultra-productiviste, avec l’arrivée massive dans la Plaine Orientale des rapatriés d’Algérie.

 

Sans doute que l’arrivée d’une nouvelle génération de vignerons, mais aussi la tendance des jeunes à se tourner vers les vins natures, va changer la donne dans les temps à venir.

 

Ne faites pas semblant de tomber des nues…

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans Billet
commenter cet article

commentaires

patrick axelroud 03/09/2015 08:22

Merci Taulier d'attirer notre attention sur cet aspect de la Corse ou d'ordinaire tout est bien caché et couvert .

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents