Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 août 2015 1 03 /08 /août /2015 06:00
Les pépères du Canard sont les ringards du pinard ils auraient dû sous-traiter leur « spécial vin » !

Le palmipède déchaîné sort un « spécial bouffe » où le pinard est à la diète : 4 misérables pages sur 90, c’est le Président Farge qui va ne pas être content. C’est peu pour les 150 Rafales mais les pépères du Canard sont antimilitaristes.

 

N’ont jamais été de fins palais au Canard.

 

Lire « Au "Canard Enchaîné" : on ne boit pas, on se désaltère…» chronique du 5 mai 2008 

 

Mais là, ils se surpassent. Pis encore, eux qui charrient leurs confrères méritent un pan sur le bec pour la nullité crasse de leurs 3 malheureux articles, dont 2 frisent la copie rédactionnelle sponsorisée.

 

Entendons-nous bien, les pépères du Canard ont le droit de ne pas aimer les vins nus, les vins à poils, les bobos, le bio, mais pas en torchant à la truelle des articles pleins de ragots de fond de chiottes.

 

Comme leurs potes de la grande presse ils auraient dû sous-traiter leur «spécial vins»

 

- Pour le French Paradox à Jacques Dupont du Point grand spécialiste du Pr Serge Renaud.

- Pour le dézingage des vins nus à Michel Bettane qui aurait pu leur fourguer un de ses anciens papiers.

 

- Pour le Champagne directement au CIVC

 

Et puis c’est qui « une blogueuse spécialisée », pourraient donner le nom de son blog pour que nous puissions vérifier sa crédibilité.

 

Qui c’est ce bistrotier de Bercy-village, lieu peu renommé pour proposer des vins natures, qui nous torche une évidence propre à sa profession qui « met une bouteille d’honnête vin ordinaire à 30 euros minimum. »

 

Bravo pour le coup de chapeau à Thierry Dessauve « organisateur du Winelab, un rendez-vous pour les passionnés du vin. » Je ne vous savais pas aussi mercantis les pépères du Canard.

 

Toujours l’anonymat pour :

 

- Le chercheur de l’INRA qui déclare qu’en Champagne « Si on appliquait strictement aucun traitement d’attaque, 95% de la récolte serait perdue avant même la vendange.»

- L’expert de l’INAO qui n’y va pas avec le dos de la cuillère avec ses opportunistes qui « ont profités de l’aubaine, s’engouffrant dans le nouveau créneau vertueux, magnifié par les cavistes et les médias parisiens. » et qui « se font mousser avec une bonne com’ qui plaît à une clientèle bobo avide d’originalité chic. »

 

Z’ont peur de qui ces courageux fonctionnaires ?

 

Bref, j’ai envie de gueuler « Remboursez ! »

 

C’est nul à chier !

 

J’espère que du côté bouffe ce ne sera pas du même tonneau sentant le boisé…

Les pépères du Canard sont les ringards du pinard ils auraient dû sous-traiter leur « spécial vin » !
Les pépères du Canard sont les ringards du pinard ils auraient dû sous-traiter leur « spécial vin » !

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans Billet
commenter cet article

commentaires

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents