Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 août 2015 1 24 /08 /août /2015 06:00
C’était au temps où le caviste Nicolas classait Ausone en cru exceptionnel… le 1869 à 500 francs

Le caviste Nicolas, en ce temps-là, référence pour les marchands de vin, mécène avec ses superbes catalogues, publiait une série de petits opus baptisés : Monseigneur le Vin.

 

C’était au temps où le caviste Nicolas classait Ausone en cru exceptionnel… le 1869 à 500 francs
C’était au temps où le caviste Nicolas classait Ausone en cru exceptionnel… le 1869 à 500 francs

Chronique du 11 novembre 2009 « Le temps heureux des mécènes du vin tel Étienne Nicolas et des grands affichistes comme Paul Colin » 

 

Aujourd’hui tête de Turc de la génération des vins nus, les Nicolas du groupe Castel ont perdu leur âme en se glissant dans les habits de la morne GD. Adieu les découvertes, les innovations : depuis Petites Récoltes plus rien.

 

Nostalgie de mon premier caviste Nicolas de la rue de Tolbiac qui me fit découvrir le Saint-Georges d’Orques.

C’était au temps où le caviste Nicolas classait Ausone en cru exceptionnel… le 1869 à 500 francs

Ausone donc !

 

Dans la Rubrique : Prestigieuses Bouteilles, Ausone 1869 est vendu 500 francs comme le Latour 1858, au sommet.

 

Pour le plaisir je vous offre la lecture de la monographie du Seigneur AUSONE

C’était au temps où le caviste Nicolas classait Ausone en cru exceptionnel… le 1869 à 500 francs
C’était au temps où le caviste Nicolas classait Ausone en cru exceptionnel… le 1869 à 500 francs

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans Billet
commenter cet article

commentaires

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents