Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 mars 2015 6 28 /03 /mars /2015 00:09
J’ai eu des déboires avec la restauration de ce tableau d’un ciboire qui s’emboit alors je n’ai pas laissé de pourboire…

Non je n’ai pas bu !

 

C’est le mot déboire, utilisé par un confrère blogueur pour dénommer un wine maker d'exception, qui m’a incité, non à boire, mais à rechercher les mots dont boire est le suffixe.

 

Déboire désignait autrefois le goût désagréable que laisse une mauvaise boisson dans la bouche, ce qui se rapproche de l’expression « avoir des déboires »

 

Ce vin rouge et vermeil, mais fade et doucereux, n’avait rien qu’un goût et qu’un déboire affreux…

 

Boileau, Satire de l’Auvergnat fumeux.

 

Comme le jurent nos cousins de la Belle Province « ah! Ciboire! »

 

« Criss de tabarnak d’hostie de calice de ciboire d’étole de viarge, oussé kié le sacramant de calice de morceau de casse-tête du tabarnak ! (François Blais, Vie d’Anne-Sophie Bonenfant, p. 124).

 

Mais le juron québécois «ciboire» rime pour nous avec le verbe «boire» mais se prononce «Cibouère» et bien sûr fait référence à la coupe consacrée où l’on conserve les saintes hosties pour la communion des fidèles. Du latin ciborium « grande coupe », dérivé de cibare « nourrir, alimenter ».

 

Pour emboire, verbe transitif du 3e groupe, c’est imbiber en termes de Sculpture : « Emboire d’huile ou de cire un moule de plâtre. Le frotter d’huile ou de cire fondue pour empêcher la matière qu’on y coulera de s’y attacher. »

 

En peinture s’emboire signifie devenir terne, mat et se confondre en parlant des couleurs et des différentes touches d’un tableau.

 

Ce tableau s’emboit.

 

Reste le fameux pourboire, le pourliche : pour licher, boire donc…

 

J’ai 22 ans, je suis ouvreuse dans un théâtre parisien. Autrement dit, je place le public. La particularité de mon statut ? Il tient au fait que je ne suis payée qu’au pourboire. Je suis donc dans l’obligation d’informer les spectateurs, que le « tip » qu’ils me donnent est mon unique rémunération. J’ajoute que s’ils n’ont rien prévu (ou sont contre ce système), je les place tout de même et avec le sourire :

 

« En revanche, excusez-moi Messieurs-dames, je me permets de vous informer que je suis uniquement rémunérée au pourboire. Mais si vous n’avez rien prévu, ou rien sur vous, pas de problème ! Il n’y a aucune obligation. »

 

Chaque soir, aux alentours de 20 heures, le spectateur, qui était jusque là enthousiaste d’aller au théâtre, est soudainement mis mal à l’aise par la jeune fille, qu’il n’aurait jamais remarquée autrement. Cette jeune fille, c’est moi. Ce moment de malaise, c’est celui où je les informe de mon statut d’ouvreuse rémunérée au service. »

 

 

Faut-il laisser un pourboire ?

 

Une question que l'on se pose à chaque voyage dans un pays dont on ne connaît ni les us, ni les coutumes.

 

En général, il est toujours bienvenu de laisser un petit peu d'argent aux serveurs, employés d'hôtels, guides, etc.

 

Or, dans certains pays, il est carrément obligatoire de laisser de 15 à 20 % de la note, comme en Amérique du Nord. Dans d'autres, comme au Japon, le pourboire est une pratique insultante.

 

Pour s'y retrouver, voici un petit récapitulatif de l'usage du pourboire par pays.

 

La petite gratification laissée après un repas ou une course en taxi est de moins en moins généreuse. 16 % des Français avouent même ne plus rien donner.

J’ai eu des déboires avec la restauration de ce tableau d’un ciboire qui s’emboit alors je n’ai pas laissé de pourboire…

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans Billet
commenter cet article

commentaires

Luc Charlier 28/03/2015 09:19

Cette leçon vaut bien un pourboire, sans doute .... disait M. de la Fontaine aux "cibarites". Merci Jacques. Dorénavant, lorsque qu'un vin détonnera dans une série, sans me plaire, je le "déboirai" avant que le goût et ses papilles il ne me déboîte !

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents