Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 décembre 2019 7 08 /12 /décembre /2019 07:00

Pax, l'ambigu commentateur de mon blog, m’attend souvent au virage en se disant « je l’aurai, je l'aurai un jour », du regretté Marcel Philippot, l'égérie de la pub MAAF…

 

 

Par ailleurs, l'encyclopédique Taulier pourrait-il nous concocter une chronique sur les vins et dérivés oubliés tel Lillet, Vermouth de Chambéry etc. ? A moins que ce ne soit qu'une illusion Mais ces maisons vivent peut être plus à l'export comme j'ai pu le constater il y a 10 jours à Hambourg ou le Lillet figure bien placé sur les cartes des vins au restaurant ou dans les devantures des cavistes.

 

Et TOC je renvoie la balle :

  • « Tout rappelle chez lui l’île de Beauté. D’abord le sanglier corse qu’Hugo Pozzo di Borgo porte en écusson sur son pull, puis le caractère affable, mais obstiné, et l’ADN. Celui d’Alata, ce village du sud de la Corse dont il est originaire par son père. Alata, c’est d’ailleurs le nom de son vermouth, dont il peaufine la recette depuis 2016 dans la fraîcheur de son atelier montheysan. A 30 ans, le jeune artisan est une tête chercheuse qui dévore les livres d’herboristes à la recherche des plantes qui sublimeront ses prochaines recettes de vermouth. »

Hugo Pozzo di Borgo adore le vin mais abhorre les cadres trop rigides. «La fabrication du vin est beaucoup trop codifiée, souligne le producteur d’Alata, qui ne vient pas d’ailleurs d’une famille viticole. J’avais besoin d’un support plus créatif. Le vermouth me donne la permission d’élaborer des recettes plus barrées.» Le vermouth, cet «alcool de vieux» disparu à l’aube des années 1960, devient pour lui une matière d’expression et d’expérimentations. Car le jeune producteur n’est pas dans la réhabilitation, mais dans la réinterprétation.

 

Alors il se documente. Beaucoup. Sur l’art de la distillation, les plantes et leurs élixirs…

La suite ICI 

 

  • « Proche du vin, l’apéritif Lillet est une pépite que nous avons rachetée en 2008. Il a gardé son caractère artisanal avec une production de haute qualité basée en Gironde. Son potentiel est considérable. Le Lillet rosé, lancé l’année dernière, est par exemple une innovation qui s’avère un énorme succès, que ce soit en France ou aux ÉtatsUnis. »

 

5 août 2015

L’innovation dans « l’industrie du vin » selon Alexandre Ricard, un autre monde… ICI 

Partager cet article

Repost0

commentaires

séveno 08/12/2019 19:01

mais non! comme tout les matins il relis le rapport Berthomeau!.

aredius44 08/12/2019 09:52

Le blogueur aurait-il raté ce matin cette information ?
Un facteur de La Mothe-Achard pose nu dans un calendrier pour la bonne cause https://francebleu.fr/infos/faits-di

pax 08/12/2019 08:04

Sacré Taulier,Il nous surprendra toujours et j'irai jusqu'à dire qu'il m'en bouche un coin ( on ne peut pas que déboucher des bouteilles.) Avec pertinence il nous renvoie à une chronique de 2018 . Inutile d’en rajouter comme on dit chez Maxwell. Incoinçable il est, incoinçable il reste. Mais pugnace, la mouche du coche ne désespère pas. En effet, « Je l’aurais un jour… »

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents