Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 octobre 2020 5 09 /10 /octobre /2020 06:00

 

 

Dans mes vieux papiers, un papier de Valeurs Actuelles, à droite en ce temps-là mais avec panache, datant du 26 mars 2009 titré : Les années Pompidou.

 

 

En cadeau Bonux :

 

  • Un texte inédit d’Alain Peyrefitte

 

 

  • Un entretien avec la Marie-France Garaud

À lire !

Caillou-8379.JPG

La résistible ascension de Benoît H Marie-France Garaud, jeune et ambitieuse avocate, qui avait gagné la confiance de Pompidou en démêlant l’imbroglio de l’affaire Markovic (112)

Partager cet article

Repost0

commentaires

pierre 09/10/2020 21:04

Quand Chirac est élu maire de Paris en 1977, il exprime sa reconnaissance éperdue à Pierre Juillet. "C'est bien la première fois que je vois un cheval remercier son jockey", réplique Juillet.

pax 09/10/2020 07:37

La mouche du coche n’a pas d’archives mais un peu de mémoire.
Concernant Marie France Garaud, celle ci aurait dit *à propos de lui : « Je pensais que Jacques Chirac était du marbre dont on fait les statues, il est en fait de la faïence dont on fait les bidets9 », allusion à Bernadette Chirac, artisan de son éviction et fille de Jean-Louis Chodron de Courcel, le directeur commercial des Emaux de Briare ( genre de carrelage pour salle bain) Plus croustillant encore, c’est aussi une allusion quelque peu grivoise aux relations de Chirac avec la gente féminine . Son premier critère semblait être essentiellement le nombre des conquêtes. On qualifia sa méthode : « Dix minutes douche comprise ». Elle fut comparée aussi à celle des foutboleurs : « Droit au but et sans les mains »
Mais pour ce que j’en dis…

* Rapporte le Canard Enchainé

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents